=> 1804449 visites

  => suivez-nous sur :


 

L’environnement est un pilier de la MJC. Une philosophie, une vocation d’éducation bien ancrées au-delà du phénomène médiatique actuel. Comme en témoigne notre animateur Mathieu.



MJC


année scolaire


Avis aux adhérents:
La MJC met à votre disposition dans ses locaux des poubelles sélectives afin de renforcer la démarche écocitoyenne de tri.









 
« Pratique ta planète ! »


L’Antenne Nature a plusieurs… antennes d’actions. Mais qui se cache derrière l'éducation à l'environnement? Rencontre avec Mathieu, notre animateur:

L’environnement, c’est quoi pour toi ?
« L’écocitoyenneté est mon combat! L’important pour moi c’est que l’homme renoue avec son environnement proche. On est poussé vers un mode de vie déconnecté, à tel point qu’on n’a plus conscience de nos effets néfastes sur la nature. Les activités ludiques et le contact direct avec le terrain sont une force pour éveiller les esprits.

Quelle vision as-tu du métier d’animateur nature ?
Nous avons un rôle de déclencheur de prise de conscience. Les animations, scolaires et tout public, permettent de planter la graine du savoir, qui germe à la vitesse qu’elle veut. Cela peut mettre 1 mois, 2 ans, plus, l’essentiel est d’inciter, de susciter la curiosité. La pratique vaut cent fois la théorie. Si j’avais un slogan ce serait : « pratique ta planète » !

Comment s’effectue ton échange avec les enfants ?
Ils m’impressionnent par leur capacité d’émerveillement et leur soif d’apprendre. « Vous en parlerez avec vos parents » fait partie de mon discours : les enfants ont une grande influence sur leurs parents; il faut en profiter pour lancer la discussion familiale afin que le message circule et qu’il se transmette entre générations.
L’approche est forcément différente entre la maternelle et un CM2. Mais dans mes animations, je souhaite avant tout que les enfants passent un moment agréable et qu’ils aient envie par exemple de retourner en forêt, au bord d’une rivière.
Et côté savoirs, j’espère leur transmettre quelques valeurs, des gestes-actions simples au quotidien autour de l'eau, des énergies, des déchets...





C’est grave Monsieur l’animateur ?
A l’évidence, le pouls de Mathieu s’accélère à l’évocation de certains sujets qui le fâchent. Et le discours du cœur s’emballe…
« L’individualisme, en matière d’environnement, c’est grave pour moi. Malgré la promotion du tri des déchets, le geste simple d’éteindre la lumière ou d’économiser l’eau, certains font comme si tout ça n’existait pas. Il y va de la responsabilité et de la responsabilisation de chacun, qui passent par de petits efforts, mais soutenus en continu. C’est une démarche valorisante, pour soi, mais aussi solidaire et utile pour tous. »

 

 
• Quelles mésanges en Normandie ?
Visiteuses assidues de nos mangeoires hivernales, précieuses auxiliaires des jardiniers, l...

• 13ème Festival
Génération Durable

Acteur pédagogique, le festival définit la culture comme ambassadrice pertinente et féd...

• Ciné-concert
Nanouk l'esquimau
Le centenaire

Confirmant la pertinence que la culture est une ambassadrice fédératrice des questions ...

Au revoir les Extases en musique avec Moonya
La musique va accompagner la fin de l’été et de rendez-vous privilégiés. Un événement fest...


 

• Résidences d’artistes :
un « luxe » nécessaire

La diffusion artistique et l'ouverture culturelle constituent des piliers de la mi...