=> 1110697 visites

  => suivez-nous sur :


 

Après l'étude scientifique de la rivière, la pêche à l'étang, d'autres aventures naturalistes se poursuivent.



St Pierre de Cernières


Vacances d'octobre 2010


Education à l'environnement, en partenariat avec la Communauté de communes de Broglie et la Région



Une nouvelle réserve de biodiversité grâce aux jeunes !





 
Une nouvelle réserve de biodiversité (suite)


Connaître et Protéger la Nature, telle est bien la devise des jeunes membres du club CPN comme celui des Fourmis de la Trinité qui, pour cette saison d’automne, est intervenue sur le terrain de St Pierre. Et si le soleil enchante les arbres aux couleurs flamboyantes de l’automne, personne n’oublie que les premiers froids sont là et qu’ « il faut penser à protéger les oiseaux et les insectes » constate Milo. Alors, tous à l’abri !
«On fabrique des nichoirs de différents modèles : boîte aux lettres ou semi-ouvert » explique Maxime «pour accueillir les mésanges et d’autres pour les rouges-gorges» argumente Vadim « et les ouvertures d’entrée sont différentes selon les oiseaux » remarque Gabin.

« c’est trop bien :il faut mesurer, scier , percer et visser » s’enthousiasme demoiselle Mareike, habile au maniement de la scie « égoïste ». La fameuse scie égoïne (de son vrai nom) va aussi être très utile lorsqu’il va s’agir de construire l’hôtel à insectes.
Et à quoi va servir ce grand gîte-chalet ? «Il permet aux insectes de se reproduire, de se transformer et à se protéger pendant l’hiver» répond l’expert animateur de l’Antenne nature Mathieu.
Aussitôt, nos apprentis charpentiers se mettent au travail pour scier les planches, les visser et monter petit à petit le squelette de bois. « Nous avons mis de l’huile de lin pour protéger le toit » remarque Kevin . Une fois l’hôtel assemblé, il faut le transporter jusqu’à la prairie où il trouvera sa place définitive.
« Nous allons remplir les cases avec des bûches trouées, des pots de terre cassés, des tiges creuses, des briques…» énumère Baptiste. «Et des cailloux, et de la paille pour les perce-oreilles» complète consciencieusement Alexandre.


Garçons ou filles, personne ne rechigne à la tâche quand il s’agit de préparer le torchis, de scier les bûches, de les percer « pour faire des cachettes à insectes » poursuit Nils. Et quelle satisfaction de découvrir dès le lendemain matin que des coccinelles et autres forficules se sont déjà appropriés les lieux.

Autres cachettes naturelles à venir : les arbres ! Infatigable, toute l’équipe des naturalistes s’arme de bêches avec pour objectif la plantation d’une douzaine d’arbustes aux essences « qui se plaisent de façon naturelle dans ce type d’espace, commente Mathieu à ses naturalistes attentifs. Les frênes par exemple supportent bien l’humidité ». Quant à la haie, elle réunira aubépines, pruneliers et néfliers. Allez, au travail !
On bêche, on ôte les pierres gênantes, on teste la profondeur, on aère la terre, on installe l’arbre, et on recouvre. Voilà du travail qui les botte !

Touche finale du séjour : la pose des nichoirs, avant la visite commentée pour les élus locaux et les parents venus apprécier en nombre la réalisation de cette réserve de biodiversité.
Le président de la communauté de communes de Broglie, Didier Malcava a salué « le plaisir évident des enfants que je félicite ainsi que les animateurs. Je suis satisfait du travail réalisé. Il y en aura encore à poursuivre. Je suis prêt à soutenir de nouvelles actions en ce sens».
Quant au représentant de la direction départementale de la cohésion sociale, M. Piffer a souligné une action et « des loisirs qui valorisent et dynamisent le développement local. Des jeunes s’impliquent et démontrent ainsi qu’ils sont attachés à leur patrimoine naturel ».
La réserve de biodiversité ne fait d’ailleurs que commencer à vivre. A suivre de près par nos jeunes naturalistes ! L’éducation à l’environnement, on sait quand elle commence, … avec l’espoir qu’elle ne prenne jamais fin. Car « c’est quand même mieux de faire des choses pour aider la nature que de la polluer !». Laissons ainsi à Pierre le bon mot de la fin.

D'autres photos sont à paraître très prochainement!

Journée festive en bonus!

Ils n’ont pas ménagé leurs efforts au cours d’une semaine intensive en découvertes et actions nature. Ils y ont pris beaucoup de plaisir et sont prêts à rechausser les bottes!
Aussi pour récompenser l’engagement assidu de tous ces jeunes, les vacances se sont clôturées sur une note très festive.
Au programme : sport et détente à L’Aigle. Des plongeons aux glissades à la piscine, de l’application à réaliser un « spare » voire un « strike » au bowling, cette journée a été animée et nul n’a boudé son plaisir !

 

 
• Cinéma en plein air
Avec la MJC, Nature et culture se rejoignent sur grand écran pendant "un été à Bernay"!...

• Balade gourmande contée
Il était une fois une nature bien généreuse… pleine de ressources savoureuses méconnues. M...

• Un été Nature
et découvertes # 2

Voici des ateliers* où la Nature devient un terrain fertile de découvertes en tous genres....

• Découverte Musiques Actuelles
La musique est intemporelle. Les styles et les techniques évoluent, les groupes se forment...


 

Demain ...
dans nos lycées normands

Son festival Génération Durable du film Nature et Environnement en est une illustration, l...