=> 1110352 visites

  => suivez-nous sur :


 

Conférence, Expositions, Animations : La MJC coordonne et multiplie les rendez-vous pour que jeunes et adultes nous soyons mieux attentifs aux oiseaux.



Bernay


Année scolaire 2010 -2011


Rens. MJC au 02 32 43 00 89.









 
La MJC à l’écoute des oiseaux


Etablissement labellisé Développement Durable, le lycée Clément Ader s’investit dans un projet environnement d’envergure pour l’année scolaire 2010-2011. La biodiversité, ça s’apprend !
Et la découverte du monde des oiseaux en est un vecteur aussi populaire que fascinant. Un univers riche que les 16-20 ans de la classe d’adaptation ULIS (Unité Localisée d’Inclusion Scolaire) découvrent avec Mathieu, l’animateur de l’Antenne Nature de la MJC, partenaire de ce projet.
Dans le cadre de l’accompagnement d’Etablissements Développement Durable, la MJC est un acteur référent, à la fois en qualité de conseiller dans la démarche, d’intervenant, et d’aide à externiser le projet mené au-delà des murs.
Le lycée Clément Ader et la MJC ont l’ambition de réaliser un sentier découverte naturaliste dans Bernay, du lycée à la voie verte en passant par les étapes des jardins publics de la ville, partenaire de cette action. La construction de nichoirs mutualisera les travaux de l’atelier menuiserie de l’IME de la Rivière Thibouville, de la classe ULIS du collège Brossolette de Brionne et de Clément Ader. L’Antenne Nature de la MJC guidera aussi les jeunes dans la création de panneaux pédagogiques illustrant les différentes espèces d’oiseaux qui peuplent notre territoire urbain.
C’est donc un travail de longue haleine qui attend les jeunes écologistes. Et ils se sont déjà mis au travail ! Avant de devenir eux-mêmes des passeurs de savoir Nature, la quête de connaissances nécessite des séances d’étude et de recherches pointues… comme des becs. A ce titre, les interventions de l’animateur MJC permettent aux jeunes d’être des acteurs pertinents.
C’est quoi un oiseau ? C’est par cette question anodine en apparence que se profile l’étude de la morphologie des vertébrés ovipares ailés. L’esthétique des becs est ainsi précieuse d’enseignement sur qui est insectivore, granivore ou plutôt sondeur de surface, la forme poignard stigmatisant elle-même les pêcheurs comme Martin… « Moi, ma famille préférée, c’est celle des raptors… » confie malicieusement Louis pour évoquer les majestueux rapaces. L’attention des élèves sera particulièrement éveillée à l’évocation « des oreilles haute et basse » de la chouette effraie dont le masque qui forme la tête fonctionne comme une parabole apte à capter les ondes de déplacement de proies aussi petites que la musaraigne.
L’identification d’espèces, la classification en familles, le distingo nocturne/diurne conduisent les élèves à référencer différents critères d’habitat, nourriture, chasses… Et quid des espèces protégées ? Qui sont-elles ? C’est à travers une recherche internet que les jeunes mènent en autonomie leur enquête.
« Ils sont très observateurs des oiseaux dans l’enceinte de l’établissement. Ils se posaient beaucoup de questions à leur sujet. D’où l’idée d’orienter notre projet sur les oiseaux » explique Julia Midelet, professeur des écoles spécialisée qui copilote le projet avec le professeur documentaliste Pierre Nobis. « Nos élèves sont acteurs de ce projet. Ils s’investissent beaucoup. Et cela nous permet de mener un travail transversal. Par exemple, poursuit l’enseignante, les élèves développent leur esprit critique à travers l’usage de l’informatique en les sensibilisant aux droits de l’auteur. Nous avons aussi travaillé les mathématiques à partir de l’étude de statistiques des migrations ».

Le projet a aussi la pertinence de décloisonner les écoles. En interne, une classe de CAP va participer à la pose des nichoirs. Et des échanges, transmissions de connaissances vont aussi se concrétiser de façon ludique autour de jeux sur les oiseaux.



Les oiseaux s’exposent
Des écoles seront également invitées à visiter l’exposition de l’Arehn mise à disposition par la MJC consacrée aux « Oiseaux de Haute-Normandie ». Le tout public est chaleureusement convié à profiter gratuitement de ces quelque 50 panneaux présentés sur le site Eole du lycée Ader.
L’exposition a lieu jusqu’au 26 janvier. Elle est visible sur simple demande de visite organisée par l’établissement, en contactant le 06 76 77 38 81.
Par ailleurs, mieux connaître les espèces qui nous entourent, appréhender leurs besoins seront au cœur de la conférence proposée ce mardi 14 décembre (à 20h30, à l’Espace jeunes de la MJC) par l’Agrion Risle-Charentonne en partenariat avec l’Antenne Nature de la MJC. En complément des échanges-débat, le public est invité à découvrir une exposition sur le thème de circonstance « les oiseaux des mangeoires » visible jusqu’au 17 décembre. Entrée libre.

 

 
• Cinéma en plein air
Avec la MJC, Nature et culture se rejoignent sur grand écran pendant "un été à Bernay"!...

• Balade gourmande contée
Il était une fois une nature bien généreuse… pleine de ressources savoureuses méconnues. M...

• Un été Nature
et découvertes # 2

Voici des ateliers* où la Nature devient un terrain fertile de découvertes en tous genres....

• Découverte Musiques Actuelles
La musique est intemporelle. Les styles et les techniques évoluent, les groupes se forment...


 

Demain ...
dans nos lycées normands

Son festival Génération Durable du film Nature et Environnement en est une illustration, l...